Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


vendredi 1 mai 2015

LE CONSEIL DU JOUR

«Je voudrais un conseil.»
«Sur quoi»
« Je voudrais savoir comment faire.»
«Faire quoi?»
«Ce que je dois faire.»
«Précisez : que devez-vous faire? »
«C'est le problème: je ne sais pas!»
«Vous ne savez pas ce que vous avez à faire?»
«Exactement, comment faire ce que je ne sais pas et je vous repose ma question.»
«Donc, ce n'est pas que vous ne savez pas faire, mais  que vous ne savez pas quoi faire.»
«Vous commencez à comprendre la profondeur du problème, personne ne m'a dit ce que je devais faire. Comment le savoir si personne ne le sait?»
«La solution est là: si personne ne sait ce que vous devez faire, vous pouvez faire n'importe quoi et, à votre place, je commencerai par la fin, vous aurez fini avant d'avoir commencé. De la sorte, vous supprimez le besoin de savoir et n'avez pas non plus à vous fatiguer à le faire puisque seul le résultat intéressera ceux qui vous l'ont commandé. Vous aurez fait de la génération spontanée, un miracle puisque tout ce sera fait tout seul.».»
« Merci, Dancharr, encore une fois, vous m'avez sauvé.»


______________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire