Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


mercredi 31 décembre 2014

LE CONSEIL DU DERNIER JOUR

La police de proximité, faites-en votre affaire, n’attendez pas celle du ministre, il ment, elle ne sera jamais là.

Acquérez 1, 2 chiens policiers, des bergers allemands (3, si vous voulez former une brigade). Par atavisme, ce sont des gardiens de la paix hors pair et, pour un sac de croquettes, ils vous défendront aussi bien que les gardes suisses de Louis XVI.


____________

GUERRE ET PAIX

La force de ceux qui gagnent la guerre, c’est qu’ils se moquent de ce qu’ils vont perdre pour la gagner tandis que ceux qui la perdront pleurent sur ce qu’ils perdraient s’ils la gagnaient !!!!!


_____________

LE PORTRAIT DU JOUR


Il était si bon que, quand il entrait dans une pâtisserie, tout le monde  voulait l’acheter !!!!

___________

mardi 30 décembre 2014

QUI A TORT, QUI A RAISON ?

Pour un pacifiste, faire la paix en évitant la guerre, c’est la gagner.
Pour un belliciste une paix sans victoire n’évite pas la guerre.

_______________

DANS LA SÉRIE IL Y A

Il y a 2 façons de ne pas voir la chose :
- Soit vous restez de plein pied et vous vous rapprochez progressivement de la chose. Attention, si vous êtes trop près et que vous ayez le nez dessus, vous ne verrez plus rien de la chose.

- Soit vous prenez de la hauteur pour voir la chose dans sa globalité, puis dans sa totalité. Attention, si vous élevez trop haut, vous ne verrez qu’un point minuscule qui ne vous apprendra rien de la chose.


______________

LE CONSTAT

Il est plus facile de prendre du recul que de la hauteur pour en juger, la faute en est à la pesanteur.

________

LE DIGNE MAITRE ET SON ÉLÈVE

Je dois à Épictète que j’ai eu le chagrin de perdre avant d’être né quelques pensées qui ont fait mon bonheur. Il aurait été fier de son élève s’il avait vécu assez longtemps pour aller sur mon blog. Il aurait pu lire :

«Pour être heureux, on a intérêt à ne pas obtenir quelque chose que l’on ne désire pas et qui ne dépend pas de soi.»

Ainsi j’aurais été malheureux si, le 13 mars 2013, j’avais été élu pape ou, le 6 mai 2012, président de la République sans avoir été, dans les 2 cas candidat.

__________


lundi 29 décembre 2014

RÉPONSES AUX QUESTIONS

L’annonce de la fin du monde pour la mi-août m’a valu une avalanche de questions:

-      Vous êtes le seul à donner l’information, pourquoi ?
-       
-      Les médias censurent l’annonce dans l’espoir d’un démenti.
-       
-      La comète ne va- t elle pas trop souffrir de sa collision avec la terre ?
-       
-      Écologiste radical moi-même, je comprends votre inquiétude. Rassurez- vous, 3 fois plus grosse que la terre, elle ne perdra, dans l’aventure qu’un tiers de son poids. Il lui restera de beaux restes pour éradiquer ceux qui s’opposeront à  son voyage.
-       
-      Sait-on d’où elle vient ?
-       
-      Oui, de l’univers d’antimatière qui est situé de l’autre coté du nôtre.
-       
-      La fin du monde, est-ce une bonne ou une mauvaise chose ?
-       
-      Madame Irma a répondu : Les guerres, les épidémies, les famines, les maladies vont disparaître avec tous nos ennuis. Que demander de mieux…

-      __________________

UN REGRET PAS COMME LES AUTRES

Un père, quand son fils commet un parricide, doit regretter de n’avoir pas commis un infanticide quand l’assassin était encore dans l’œuf.


LE CONSEIL DU MATIN DU JOUR


Évitez d’être bon avec un bon ou une bonne: c’est redondant et insultant. C'est comme donner une pièce à un riche.




dimanche 28 décembre 2014

LE REGRET DU JOUR


 « Ils sont formidables: travailleurs, intelligents, infatigables, habiles, courageux. Il faudrait qu’on soit comme eux »
 « Oui, mais il faudrait changer de couleur et j’ai failli mourir quand j’ai eu une jaunisse! »



 _______________

LE CONSEIL DU JOUR

Pour ces temps de fêtes, faites-vous un petit plaisir en déplaisant à ceux que vous n’aimez pas.

_______________

samedi 27 décembre 2014

DANS LA SÉRIE ILYA


Il y a situation et situation, par exemple, il y a la situation
  • emblématique: être assis entre deux chaises. 
  • inquiétante: être pris entre le marteau et l’enclume. 
  • anti-cornélienne: être amoureux de la fille de son meilleur ami. 
  • agréable: hésiter entre le baba au rhum  et l’éclair au chocolat. 
  • dangereuse: être sur une plage au Bengale avec un tigre en amont et un requin en aval. 
  • embarrassante: appeler madame un monsieur en soutane. 
  • frustrante: mourir d’émotion en apprenant qu’on a gagné le loto de 200 millions d’euros.


_____________


-

vendredi 26 décembre 2014

À MES CHER(E)S DISPARU(E)S

Si, dans la folie de vos agapes ou le recueillement de vos saintes dévotions, vous pouvez distraire une minute, j’aimerais que vous la consacriez à la mémoire de mes chers disparu(e)s.

Vous me direz, agacé(e) que ce ne sont pas les vôtres et que ceux-ci vous occupent assez pour ne pas vous encombrer des miens. Je le concède, mais une peine partagée s’allège et nos fardeaux perdront de leur pesanteur.

Par moment, elle est insupportable tant leur badinerie, leur joyeuseté, leur connivence, leurs remontrances étaient revigorantes. Leur dynamisme, leurs recettes, leur ironie, leur poésie prouvaient une qualité qui honorait et stimulait. Ils ont disparu on ne sait où, laissant tout en plan, en rade. La foule s’interroge, suppute: un coup de folie, un coup de Jarnac, un coup fourré. On s’interroge dans l’angoisse, le regret (on choisira quand on saura).

On ne nommera personne car leur silence nous oblige. On les espère en pleine forme, libres, débarrassé(e)s de toutes les entraves qui les ont forcé(e)s à s’évanouir, joyeux(ses), heureux(ses).


______________

SOYONS LOGIQUES

Il faut excuser ceux qui n’aiment rien de ne pas aimer ceux qui aiment tout, c’est dans leur nature, ils n'y peuvent rien. Mais ceux qui aiment tout et qui ne les aiment pas sont inexcusables, c’est contre leur nature.


____________

DANS LA SÉRIE IL Y A

 Il y a le bavard intarissable qui adore s’entendre parler et le silencieux mutique qui aime s’entendre penser. Le premier croît que l’autre a un silence admiratif tandis que le second voudrait qu’il se taise.


____________

NO FUTUR

L’observatoire du pic de Minuit communique :
« Notre radiotélescope géant, spécialisé dans l’étude des trous noirs et de l’antimatière sidérale vient de découvrir une comète géante, grosse comme trois fois la terre et constituée d’antimatière. Elle percutera la terre le 15 août prochain à 17heures 26 minutes 31 secondes, heure GMT.
Constituée d’antimatière, elle est invisible à l’œil nu. Sa rencontre avec la terre ne provoquera aucun fracas et passerait inaperçu s’il n’y avait pas un éclair lumineux au moment où l’antimatière s’annihilera dans la matière terrestre, libérant des photons. Sa trajectoire continuera en direction de Mars qui subira le même sort que la terre dans un peu plus d’un mois.
En raison de sa constitution, il n’existe aucun moyen de modifier la trajectoire de la comète.
La fin du monde sera donc le 15 août 2015»

______________


jeudi 25 décembre 2014

UNE ANNÉ EXCEPTIONNELLE


Comme chaque année, à la même époque je vais voir madame Irma, la vraie, pour lui demander ses prévisions.
-      Alors madame Irma,  2015, ce sera comment pour moi ?
-      Elle sera exceptionnelle, unique, mémorable. Je vois plein de bonnes choses dans votre ligne de chance:
Votre sciatique va arrêter de vous faire souffrir.
Votre contrôle fiscal va s’interrompre et vous n’aurez pas de redressement.
Votre litige avec le voisin va se solutionner sans procès.
Et surtout vous allez gagner vos batailles contre l’énarchie, les chasseurs, les idolâtres, les sectaires, la droite, la gauche, le centre par K.O. technique…Félicitations.
-      Que des bonnes nouvelles, pas de mauvaises ?
-      C’est selon, je vois votre ligne de vie qui s’arrête vers la mi-août. Ceci peut expliquer cela !!!


______________

SES QUATRE VÉRITÉS

-     Vous êtes un con-
-     Ça, c’est une première vérité, dommage que vous ne connaissiez pas les trois autres. Je suis aussi rancunier comme un éléphant, méchant comme une teigne et sadique comme Jack l’éventreur .Votre dernier quart d’heure va être pénible !!!!!


____________

mercredi 24 décembre 2014

ÇA, C’EST BEN VRAI

Les seuls qui méritent d’être écoutés sont les sceptiques, les cyniques, les critiques.

____________

CROIRE OU NE PAS CROIRE

-     Vous ne croyez pas ce que je dis ?
- Non, car si vous, vous croyez ce que vous dites, c’est que vous donnez à votre acte de foi la valeur d’un raisonnement alors que vous subissez une impression, une sensation, une émotion que votre état d’âme prend pour une vérité et dont la valeur est aussi assurée que celle d’une ombre, d’un reflet.

____________







lundi 22 décembre 2014

CURIEUX, NON?

Vivant, la société vous aide chichement. Malade, vous devenez une valeur de croissance. Comateux, vous devenez un objet sans prix pour lequel la société est prête à se ruiner !!!

_______

DANS LA SÉRIE, IL Y A

Il y a chasse et chasse.
Le guépard chasse à courre quand il a faim, pour nourrir sa famille. C’est épuisant, rarement fructueux. L’homme chasse à courre, repu, assis sur son cheval. Sadique, cruel, il se fait plaisir en tuant une merveille de la nature, lui qui est laid, gros, gras, sale, dégoutant.


_______


L'INTÉRÊT DU JOUR

On a intérêt à se rappeler que la position du point de départ du but à atteindre conditionne le succès de la finalité du projet.
_______________



samedi 20 décembre 2014

SACRÉES FÊTES


Moi, Noël, c’est programmé, direction la neige, les pistes noires. J’espère que je ne me péterai pas un tibia comme l’année dernière!!

Moi, Noël, c’est programmé, direction le soleil, les cocotiers, le sable blanc, la plage, la mer. J’espère que je n’attraperai pas le chikungunya. J’ai encore des souvenirs de la dengue de l’année dernière.


Moi, Noël, c’est sacré, c’est la famille, les enfants, les petits-enfants, la messe de minuit, le réveillon, le sapin. J’espère que ça ne se terminera pas par une bagarre générale comme d’habitude.

Et vous ?

Moi,  la fête, c’est tous les jours et je ne fais pas d’exception pour Noël.


__________________

ENTENDU AUJOURD’HUI

C’est facile pour un borgne de dormir d’un seul œil.

________________

UN RÈVE

Si ceux qui déclarent la guerre menaient la première attaque, il n’y aurait pas de guerre.

___________

ÇA, C’EST BEN VRAI

Une victime est toujours innocente. Elle doit sa mort, sa blessure, sa faillite à la malchance, à une erreur, au hasard, à sa bêtise.

Un coupable n’est jamais innocent. Il mérite son sort, son statut, sa peine car il a trahi, volé, tué. En réalité, les vrais coupables sont ceux qui l’ont mis en vie.

____________

vendredi 19 décembre 2014

TOUT EST SIMPLE

Je réfléchis, je suppute, je discute, je décide, je choisis, je découpe, je détaille, je pèse, je mélange et vous voyez le résultat à déguster sans modération.

________


CROIRE OU PAS

Pour croire il suffit d’être naïf, crédule, passif. C’est facile.

Ne pas croire exige un effort, une analyse, une critique, une réflexion. C’est difficile.
________

LE CONSEIL DU JOUR

Pour multiplier votre productivité, mettez–vous en 4.

________

jeudi 18 décembre 2014

DANS LA SÉRIE IL Y A


des gens curieux qui n’ont aucune curiosité,

des végétariens sanguinaires,

des braves gens très peureux,

des gens bien très malades,

des sales gens très propres.

__________________



RECONNAISSANCE DE DETTE

  • -      Vous m’avez tiré une sacrée épine du pied.

  • -      Oui, cela aurait pu provoquer la gangrène, l’amputation ou un horrible tétanos…

  • -      Comment vous remercier ? Vous offrir un bijou, un parfum, un bouquet de fleurs…Non, j’ai une meilleure idée : je vous offre ma reconnaissance infinie qui n’a pas de prix !!!!!


_____________

LA JUSTE RÉCOMPENSE


-      Je n’ai rien fait pour mériter un tel traitement.


-      C’est bien le problème, vous n’avez rien fait pour pas le mériter.

mercredi 17 décembre 2014

DANS LA SÉRIE IL Y A


Les malheureux obèses toujours affamés, jamais rassasiés, les déprimés qui trainent leur fatigue, leur aboulie, leur idées noires, victimes de l’air du temps, de leur paresse, de leurs erreurs, les insomniaques qui tournent et se retournent dans leur lit, dans le noir. Ils pleurent de ne pas rêver, même en cauchemard. Ils passent leur nuit à ruminer leurs idées courtes du jour. Pour en finir, ils se gavent de benzo, deviennent addicts et tombent dans un coma qu’ils trouvent libérateur.

Et puis il y a les vrais malheureux qui ne fabriquent pas leur malheur: ceux qui meurent de faim et qu’un quignon de pain dur suffiraient à rassasier, qui sont déprimés parce qu’ils sont malades, sans le sou, sans travail, sans toit, qui n’arrivent pas à dormir car ils vivent à Gaza, dans la rue, au chômage, en prison et qu’ils ont peur.

_______________

mardi 16 décembre 2014

COMMENTAIRES

Après le tableau à l’acide sulfurique de l’empire américain, j’ai reçu des avis dont voici un échantillon :


-     -   -- Vous m’avez fait si peur que j’ai annulé le voyage à NEW-YORK que j’avais programmé pour Noël.

-Je vous trouve bien complaisant vis-à-vis de ces gens-là. Vous auriez pu développer et montrer comment ils font du monde un terrain  à conquérir,  à occuper, à exploiter.

- Ils ont poussé à la perfection l’art du mensonge en se parant de toutes les vertus : altruisme, démocratie, liberté, eux qui ont fait de leur pays un pays parano, policier et aux mains d’une oligarchie de l’argent.

- Pour moi, ils ne sont pas seulement effrayants mais effroyables. Ils ont réussi ce qu’aucun empire n’avait jusqu’alors réussi. Ils ont fait des USA un pays totalitaires au sens littéral du mot :

- Le dollar est la monnaie universelle. Ils en fixent le cours et en fabriquent à leur guise.

-Ils imposent leurs lois au monde entier, fixent les amendes selon leur bon plaisir.

-Ils espionnent les personnes privées, publiques, les gouvernements amis ou ennemis, les industriels .

-Leurs soldats sont presque partout sous le prétexte de défendre le monde libre, en fait celui qui leur appartient. Pour cela ils ont plus de 800 bases militaires réparties en Europe,  au Moyen-Orient, en Afrique, en Océanie, en Asie.

-Ils imposent leur point de vue, leur mode de vie par leur hégémonie médiatique ; cinéma, télévisions et leurs agences de presse. Ils sont aidés dans ce travail de colonisation des esprits par une presse complaisante, acquise à leurs valeurs et un pouvoir complice car affidé.

Un seul témoin a apporté un point de vue divergent :

-     - Votre accusation reprend les clichés habituels de l’anti-américanisme primaire et ne mérite que le mépris.









DANS LA SÉRIE IL Y A

Il y a ceux qui, se disant si parfaits, si méritants, si obéissants aux commandements, croient mériter le paradis pour tant de perfection et une félicité éternelle en récompense de la confession de leurs peccadilles in fine et d’une absolution après deux Ave et 3 Pater.

Il y a ceux que les précédents expédieront en enfer ,quoique charitables, car ils auront  oublié de se faire pardonner, à leur dernier moment venu, leurs ignominies. Cet acte manqué leur vaudra une éternité d’un enfer bien mérité et tout ça pour ne pas avoir lu Pascal.

Et puis, il ya ceux qui, se sentant si médiocres, si conditionnés, si irresponsables savent qu’ils ne méritent rien de transcendantale, eux qui ne l’ont jamais été. Ils n’aspirent qu’à revenir dans le repos du néant dont un méchant hasard les en a fait sortir.


____________

samedi 13 décembre 2014

1 2 3

Le premier est le 1 .Il se veut le seul l’absolu : le roi, l’empereur, le dictateur, le pape, le dieu. Il domine, commande, ordonne, condamne, Unipolaire, monophasé, il se croit infaillible, irremplaçable, le plus grand, le meilleur. Créature de ceux qui ont besoin de magie, de mirage, de miracles, de folie, d’orgueil pour mériter leur servitude, le numéro un ne tient debout que par la force de la bêtise qui l’a érigé.

Le 2 est second. Il n’a pas réussi à devancer le premier. Mais il n’a pas à le regretter, car il est double sans avoir redoublé. Bipolaire par origine, il a son opposé, son contraire, son versa. Cela fait sa richesse. La liste est interminable :
- oui et non.
- blanc et noir
- jour et nuit.
- droite et gauche.
- chaud et froid.
- haut et bas.
Etc.…


Le 3 n’est pas l’addition des précédents. C’est le dernier, le mal aimé. Il aimerait qu’on se rappelle de lui, mais il restera anonyme, c’est lui l’inconnu du Nord-Express. Même s’il brille dans un trio, s’il entre dans un triumvirat, très vite, il y en a un qui surnage, brille, prend la parole, la première place. Le trois est aussi le neutre du triphasé, le tiède, le gris, le mou, le centre et puis le Saint Esprit.

________________________

vendredi 12 décembre 2014

LA QUESTION DU JOUR

Est-il préférable que tout aille bien ou que rien n’aille mal ?


_________________

mercredi 10 décembre 2014

UN PAYS EFFRAYANT

  • -      Il espionne le monde entier.
  • -      Il torture.
  • -      Il kidnappe.
  • -      Il emprisonne sans jugement.
  • -      Il fait de ses lois des lois universelles.
  • -      Il a fait de son pays un pays-prison.
  • -      Il est drogué, pollueur, raciste.
  • -      Il a été le premier et le seul à utiliser des bombes atomiques sur des populations civiles.
  • -      Il fait, parano, la guerre, partout, aux ennemis qu’il secrète, avec l’armée la plus riche du monde.
  • -      Il désinforme, achète, soudoie, menace.
  • -      Hypocrite, fanatique, chauvin, orgueilleux, impériale il ne supporte pas ceux qui s’opposent, contestent, combattent son hégémonie, ses prétentions, ses usurpations.
  • -      Et, en face, il y a tous ceux qui, sourds, muets, aveugles applaudissent, admirent et ont envie d’être américains.


_______________

mardi 9 décembre 2014

QUI A DIT

Je préfère le passé au futur car les mauvaises surprises du passé sont oubliées tandis que celles du futur piaffent d'impatience .


______________

DROIT DE RÉPONSE

Monsieur, je lis, le 22 novembre, que pour avoir l'esprit tranquille, l'âme sereine etc. il suffit de ne rien devoir, ne rien vouloir et ne rien avoir.  Je vous défie  d'avoir l'esprit tranquille quand, n'ayant rien, vous mourez de froid et de faim, tout nu dans dans la rue parce que n'ayant ni chemise, ni maison...

______________________

dimanche 7 décembre 2014

LES ENNEMIS DE LA FRANCE

Les ennemis de la France sont nombreux, puissants, actifs, efficaces. Sous leur assaut, la France périclite, recule, s’enfonce. Ce sont des sangsues, des vampires, des termites. Ils grignotent, s’empiffrent, prospèrent, contents de leurs prébendes, assis sur leurs avantages, cramponnés à leur sinécure. Ils s’enrichissent, commandent, gouvernent, paralysent.

-      Mais dites-moi , où et qui sont ces monstres ? –

-      Ils sont partout, des français.
_________________


samedi 6 décembre 2014

LA FORCE

La force des choses est impitoyable. Elle fait table rase du passé et oblige le présent à réinventer l’avenir. C’est le raz de marée, l’avalanche, le tremblement de terre, le cyclone. La force de l’inertie est anesthésiante.  Elle ne fait rien. Elle croit que le futur et même le présent doivent imiter le passé. C’est Chirac, Hollande, la France.

____

QUI A DIT

Vous qui passez sans rien voir, sans rien dire, sans rien penser, sans curiosité, sans intérêt, sans réflexion, vous vous sentez bien ?


__________

mardi 2 décembre 2014

UN COMPLIMENT MÉRITÉ

  • -      Vous avez été parfait.
  • -      Vous trouvez.
  • -     Oui, vous avez gardé votre sang-froid    et répondu du tac au tac, sans hésitation et avec précision, clarté et beaucoup d’humour. C’était impressionnant.
  • -   Ce n’était qu’une improvisation. Je ne m’attendais pas à cette question. Les nouvelles générations n’ont jamais entendu parler de cette recette. Elles connaissent les œufs à la coque, les œufs  sur le plat, mais n’ont jamais entendu parler, ni à fortiori mangé des œufs mollets.
________________________

lundi 1 décembre 2014

SUITE

Si l’homme veut oublier d’où il vient, sa filiation n’a pas, elle, échappé à l’observation populaire qui, depuis toujours, a pointé ses ressemblances avec ceux qui, un  moment, ont été ses compagnons de route. On dit ainsi :
-      bavard comme une pie.
-      malin comme un singe.
-      orgueilleux comme un paon.
-      malade comme un chien.
-      têtu comme une mule.
-      muet comme une carpe.
-      sobre comme un chameau.
-      laid comme un pou.
-      doux comme un agneau.
-      fuyant comme une anguille.
-      etc.…..

-      _________