Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


vendredi 21 novembre 2014

Règlement du P.M.


Le terrain de jeu :
-      Carré de 80 mètres de côté ;
-      Un but est placé au milieu de chacun des 4 côtés du carré. Il est constitué par une cage suspendue de 2 m de côté située au sommet d’un poteau de 1,5 m de hauteur. L’ouverture de la cage est à l’aplomb de la limite du terrain de jeu ;
-      Devant chaque cage de but il y a une surface de défense accessible à un seul défenseur sous forme d’une demi-circonférence de 4 mètres de rayon.
Le ballon :
-      Le ballon, sphérique, a la dimension d’un ballon de volley-ball.
Nombre de joueurs :  
-     9
Équipement des joueurs :
-      Fonction de la nature du terrain, de l’état du sol, des conditions météo.
Arbitre :
-      Id. foot
Durée du match :
-      4 périodes de 25 minutes séparées par des pauses de 10 à 20 minutes (décidé d’un commun accord par les entraîneurs et adapté aux conditions de la météo et du terrain, de l’âge des joueurs : junior 15’, senior 10’)).
Reprise du jeu après but :
-      La remise en jeu est effectuée après un but par le défenseur au pied ou en lancer à partir de sa surface de défense.
Ballon hors jeu :
-      Le corner, le penalty n’existent pas ;
-      Si le ballon sort du terrain il est remis en jeu par un joueur de l’autre équipe à la main ou au pied, à l’endroit de la sortie.
But marqué :
-      Quand le ballon entre dans le but entièrement, sous réserve qu’aucun autre joueur que le défenseur ne soit dans la surface de réparation, que le tir au but ait été effectué par un tir au pied ou un lancer à la main par un joueur à l’arrêt.
Coup franc :
-      Le coup franc sanctionne un joueur ayant commis une agression vénielle sur un joueur adverse : opposition, retard dans le lancer.
-      Le coup franc se joue à l’endroit de la faute au pied ou par un lancer.
Expulsion :
-      Elle peut être définitive ou temporaire ; l’arbitre en décide ;
-      L’expulsion sanctionne une faute volontaire, un geste dangereux, une manifestation d’antijeu telle que :
-      Coup de pied, de tête, de poing ;
-      Croc en jambe ;
-      Charge.

Tous les joueurs peuvent être défenseur de leur propre cage de but. Dès qu’il est dans la surface de défense, le défenseur peut s’emparer du ballon et le lancer à tous les moments de son action.
Toutes les parties du corps peuvent toucher le ballon, orienter ou dévier sa course, quand le joueur est à l’arrêt ou en mouvement.
Le ballon peut être saisi par une ou les deux mains d’un joueur . Il doit le relancer dans les 10 secondes, sans avancer ni reculer mais faire du sur-place, en piétinant si nécessaire pour trouver l’angle de son lancer.
Les joueurs adverses ne doivent pas s’opposer à ce lancer et restent à distance (1,5 m au minimum). Une opposition sera sanctionnée par un coup franc.
Il y a changement de côté après chaque période.
A chaque quart de temps, la remise en jeu se fait au milieu du terrain en alternance, la première est décidée par tirage au sort.


P.S. Il s’agit d’une ébauche des règles du PM Ball. Les dimensions du ballon, du terrain, de la surface de défense, de la cage des buts, de leur nombre (2 ou 4) et de celui des joueurs, la durée du match et même les règles doivent être précisées et fixées après l’expérimentation des diverses possibilités. Le règlement final devra être celui qui permet de respecter le cahier des charges et ne garder que des règles qui assurent un jeu simple à comprendre, spectaculaire à regarder et demandant aux joueurs d’être des athlètes complets : vifs, rapides, adroits des 4 membres (bon contrôle du ballon au pied comme au foot ; lancer fort et précis du ballon à la main comme au basket, au hand, au rugby).
Tous les amateurs des jeux de ballon à la main ou au pied devraient adhérer à ce sport qui permet à toutes les virtualités de s’exprimer.
Le nom de ce nouveau sport n’est, lui aussi, qu’une proposition. 


__________________


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire