Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


jeudi 27 novembre 2014

NO FUTUR

Le passé, c'est du lourd, du solide. Il est rempli de la grande histoire et de la petite. Il est inoubliable. Le présent, c'est aujourd'hui, maintenant pour être précis. C'est instable, fluctuant, fuyant, impossible de l'arrêter. Enfin, il y aurait le futur. Il n'y a que les futurologues et les pythonisses qui savent ce qu'il sera. Ce sont des menteurs car il n'existe pas. le futur est une fiction, une utopie. Le présent le grignote avant même qu'il paraisse. Il est comme l'horizon qui recule quand on avance. Donc arrêter de rêver à des lendemains qui chantent .....
______________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire