Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


samedi 22 février 2014

EN DIRECT DE LA WARNER

  1. Le capitaine est seul sur la dunette déserte , son visage livide fouetté par le vent, la pluie, l’écume. Il ruisselle de larmes. Les mâchoires sont serrées, mais aussi les dents, les poings, les fesses.
  2. Il n’en menait pas large, la minute était critique, comme toutes celles qui précèdent l’issue fatale. La collision avec la vague scélérate de 100 mètres de haut arrivait à la vitesse d’un cheval au galop. Son paquebot de 500 mètres de long et de 5000 passagers qui étaient en train de s’amuser dans les théâtres, les bals, les casinos du palace flottant allaient, dans une minute, découvrir les fonds abyssaux.
  3. Que faire dans un moment pareil, songeait désemparé le capitaine courageux... le monologue intérieur que je suis censé tenir ne me paraît pas à la hauteur de la situation et je devrais pe…
  4. « Coupez » ! tonitrua le producteur qui arrivait en courant, bousculant le réalisateur, l’œil rivé à la caméra et qui filmait le capitaine en plan serré. « On change le scénario, un naufrage même numérique nous coûterait trop cher. Le scénariste est en train de réfléchir à un changement. Une attaque par des pirates d’Al Quaida serait plus dans l’air du temps ».
  5. Le soulagement fut comme vous l’imaginez, général mais surtout le capitaine put desserrer les dents, les mâchoires, les poings, les fesses et se remettre à respirer normalement.
  6. J’ai raconté cette séquence pour ceux qui aiment connaître les coulisses d’un tournage.
  7. De notre correspondant à Hollywood.   
  8. ___________
  9.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire