Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


dimanche 29 décembre 2013

LES EXCUSES DU JOUR

C’est la faute au mauvais temps, à la tempête, au vent frisquet, à la pluie et je décline toute responsabilité pour :
1/ L’attaque fielleuse des vœux pieux et autres prières profanes ;
2/ Un éloge écœurant du diabète sucré, un intermède peu ragoûtant sur la décrépitude terminale et autres joyeusetés déplacées. Moi-même je n’ai pas réussi à me relire, sinon tout aurait été supprimé.
J’espère, pour votre santé mentale et morale que vous vous serez abstenu de ces lignes délétères. Si vous avez succombé à la tentation, prions pour qu’elles n’aient pas entamé l’euphorie que l’excès de champagne et autres drogues dures que vous avez surconsommé avait instillé dans votre esprit malade et qui vous avait convaincu que le bonheur - et surtout la santé promises pour votre futur immédiat - étaient assurés, du moins sur le papier des innombrables cartes virtuelles ou réelles reçues.

__________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire