Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


samedi 16 novembre 2013

L’IDÉE DU JOUR

N’ayant rien à dire de plus que ce qui a déjà été dit et censurant des pensées pour ne pas froisser la bonne opinion que j’ai de moi, en dépit de la vôtre, je réfléchissais à la difficulté d’exprimer mon absence d’intérêt pour ceci et cela. C’est une situation qui n’empêche personne de se taire pour parler pour ne rien dire, d’être payé à ne rien faire, bref de faire semblant d’exister. Comme le vide a un pouvoir d’attraction proportionnel à la gravité du moment, il ne me fallut pas longtemps pour répondre à l’attente angoissée de la page qui n’en pouvait plus de sa virginale blancheur. J’hésitais entre plusieurs options mais vous ne m’avez pas laissé le choix et je répondrai, quoi qu’il en coûte aux âmes sensibles comme la mienne.

______________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire