Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


samedi 27 juillet 2013

Monsieur le Robot,
Ne soyez pas triste. Vous n’avez pas de conversation, pas d’idées, ne pensez à rien. Mais votre mémoire vive vous permet de travailler, d’aller et venir. Malgré votre excès d’angles, vous êtes dans la norme. Vous pouvez fonder une famille et faire des petits robots. Votre avenir sera aussi brillant que notre passé.
___________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire