Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


lundi 29 avril 2013

UNE JOURNÉE DE CHIEN

La journée avait mal commencé. Ça avait été une nuit sans lune. Dès son lever, le soleil s’était caché. Le ciel était bas avec des nuages noirs qui venaient du Nord, poussés par un blizzard glacial. Ils étaient menaçants. Les gens s’attendaient au pire. Ils avaient faim, les armoires étaient vides, même les glacières n’avaient pas de glace. Les nouvelles étaient mauvaises. Tout le monde commençait à désespérer, certains se suicidaient. Vivement que le temps passe et qu’on soit à demain.
___________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire