Après le « journal politiquement incorrect » et 4 ans de silence, de méditation transcendantale, d’un voyage intérieur, il est temps de repartir du bon pied, retourner le sablier et tirer un trait sur 4 ans de silence…

Ce blog aura des recettes de survie, des critiques fines, des analyses aigües, des définitions tirées de mon dico et des rediffusions (en période de fête ou de panne d’inspiration).

Une nouveauté sera la rubrique cinéma français (dont la qualité est inversement proportionnelle à la quantité). Je proposerai des scénarios oscarisables à décharger gratuitement.

Que la lecture commence.


vendredi 29 mars 2013

UN PEU D’HISTOIRE

À un moment où l’éducation nationale abandonne l’histoire de France, il est bon que les grands-parents apprennent à leurs petites enfants ce qu’a été l’année 1943. Elle doit rester, dans les mémoires, comme étant une année charnière entre une avant-guerre où une partie de l’Europe se préparait à attaquer l’autre et un après-guerre qui débuta quelques années plus tard et qui se consacra pendant une longue période à réparer les dégâts provoqués pendant toute la durée des hostilités.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire